Vie Privée :

Traitement des données à caractère personnel et protection de la vie privée

La loi applicable est la loi du 8 décembre 1992 relative à la protection de la vie privée à l'égard des traitements de données à caractère personnel et notamment les articles 6 et 9 que voici:

Art. 6. {L 1998-12-11/54, art. 9, 004; En vigueur : 01-09-2001} - Lire l'article sur ejustice.just.fgov.be
  • § 1. Le traitement de données à caractère personnel qui révèlent l'origine raciale ou ethnique, les opinions politiques, les convictions religieuses ou philosophiques, l'appartenance syndicale, ainsi que le traitement des données relatives à la vie sexuelle, est interdit.
  • § 2. L'interdiction de traiter les données à caractère personnel visées au § 1er du présent article ne s'applique pas dans l'un des cas suivants :
    • a) lorsque la personne concernée a donné son consentement par écrit à un tel traitement, pour autant que ce consentement puisse à tout moment être retiré par celle-ci; le Roi peut déterminer, par arrêté délibéré en Conseil des ministres après avis de la Commission de la protection de la vie privée, dans quels cas l'interdiction de traiter des données visées à l'article présent, ne peut être levée par le consentement écrit de la personne concernée;
    • b) lorsque le traitement est nécessaire afin d'exécuter les obligations et les droits spécifiques du responsable du traitement en matière de droit du travail;
    • c) lorsque le traitement est nécessaire à la défense des intérêts vitaux de la personne concernée ou d'une autre personne dans le cas où la personne concernée se trouve dans l'incapacité physique ou juridique de donner son consentement;
    • d) lorsque le traitement est effectué dans le cadre des activités légitimes d'une fondation, une association ou tout autre organisme à but non lucratif et à finalité politique, philosophique, religieuse, mutualiste ou syndicale, à condition que le traitement se rapporte aux seuls membres de cet organisme ou aux personnes entretenant avec lui des contacts réguliers liés à sa finalité et que les données ne soient pas communiquées à des tiers sans le consentement des personnes concernées;
    • e) lorsque le traitement porte sur des données manifestement rendues publiques par la personne concernée;
    • f) lorsque le traitement est nécessaire à la constatation, à l'exercice ou à la défense d'un droit en justice;
    • g) lorsque le traitement est nécessaire à des recherches scientifiques et effectué aux conditions déterminées par le Roi, par arrêté délibéré en Conseil des ministres, après avis de la Commission de la protection de la vie privée;
    • h) lorsque le traitement est nécessaire à la réalisation d'une finalité fixée par ou en vertu de la loi, en vue de l'application de la sécurité sociale;
    • i) lorsque le traitement est effectué en exécution de la loi du 4 juillet 1962 relative à la statistique publique;
    • j) lorsque le traitement est nécessaire aux fins de médecine préventive, des diagnostics médicaux, de l'administration de soins ou de traitements soit à la personne concernée, soit à un parent, ou de la gestion de services de santé agissant dans l'intérêt de la personne concernée et le traitement est effectué sous la surveillance d'un professionnel des soins de santé;
    • k) lorsque le traitement est effectué par des associations dotées de la personnalité juridique ou par des établissements d'utilité publique qui ont pour objet social principal la défense et la promotion des droits de l'homme et des libertés fondamentales, en vue de la réalisation de cet objet, à condition que ce traitement soit autorisé par le Roi, par arrêté délibéré en Conseil des ministres, après avis de la Commission de la protection de la vie privée;
    • l) lorsque le traitement des données à caractère personnel visées au § 1er est permis par une loi, un décret ou une ordonnance pour un autre motif important d'intérêt public. Dans le cas vise au j) le professionnel des soins de santé et ses préposés ou mandataires sont soumis au secret.
  • § 3. Sans préjudice de l'application des articles 7 et 8 de la présente loi, le traitement de données à caractère personnel concernant la vie sexuelle, est autorisé lorsque le traitement est effectué par une association dotée de la personnalité juridique ou par un établissement d'utilité publique, qui a pour objet statutaire principal l'évaluation, la guidance et le traitement des personnes dont le comportement sexuel peut être qualifié d'infraction, et qui est agréé et subventionné par l'autorité compétente en vue de la réalisation de ce but; ces traitements, qui doivent être destinés à l'évaluation, la guidance et le traitement des personnes visées dans le présent paragraphe et qui ne peuvent porter que sur des données à caractère personnel qui, pour autant qu'elles sont relatives à la vie sexuelle, concernent les personnes visées dans le présent paragraphe, sont soumis à une autorisation spéciale individuelle accordée par le Roi, dans un arrêté royal délibéré en Conseil des ministres, après avis de la Commission de la protection de la vie privée. L'arrêté visé dans ce paragraphe précise la durée de validité de l'autorisation, les modalités de contrôle de l'association ou de l'établissement par l'autorité compétente et la façon dont cette autorité informera la Commission de la protection de la vie privée sur le traitement de données à caractère personnel effectué dans le cadre de l'autorisation accordée.
  • § 4. Le Roi détermine, par arrêté délibéré en Conseil des ministres, après avis de la Commission de la protection de la vie privée, les conditions particulières auxquelles doit satisfaire le traitement de données à caractère personnel visées au présent article.


Art. 9. {L 1998-12-11/54, art. 13, 004; En vigueur : 01-09-2001} - Lire l'article sur ejustice.just.fgov.be
  • § 1. Le responsable du traitement ou son représentant doit fournir à la personne concernée auprès de laquelle il obtient les données la concernant et au plus tard au moment où ces données sont obtenues, au moins les informations énumérées ci-dessous, sauf si la personne concernée en est déjà informée :
    • a) le nom et l'adresse du responsable du traitement et, le cas échéant, de son représentant;
    • b) les finalités du traitement;
    • c) l'existence d'un droit de s'opposer, sur demande et gratuitement, au traitement de données à caractère personnel la concernant envisagé à des fins de direct marketing;
    • d) d'autres informations supplémentaires, notamment :
      • les destinataires ou les catégories de destinataires des données,
      • le caractère obligatoire ou non de la réponse ainsi que les conséquences éventuelles d'un défaut de réponse,
      • l'existence d'un droit d'accès et de rectification des données la concernant; sauf dans la mesure où, compte tenu des circonstances particulières dans lesquelles les données sont obtenues, ces informations supplémentaires ne sont pas nécessaires pour assurer à l'égard de la personne concernée un traitement loyal des données;
    • e) d'autres informations déterminées par le Roi en fonction du caractère spécifique du traitement, après avis de la commission de la protection de la vie privée.
  • § 2. Lorsque les données n'ont pas été obtenues auprès de la personne concernée, le responsable du traitement ou son représentant doit, dès l'enregistrement des données ou, si une communication de données à un tiers est envisagée, au plus tard au moment de la première communication des données, fournir à la personne concernée au moins les informations énumérées ci-dessous, sauf si la personne concernée en est déjà informée :
    • a) le nom et l'adresse du responsable du traitement et, le cas échéant, de son représentant;
    • b) les finalités du traitement;
    • c) l'existence d'un droit de s'opposer, sur demande et gratuitement, au traitement de données à caractère personnel la concernant envisagé à des fins de direct marketing; dans ce cas, la personne concernée doit être informée avant que des données à caractère personnel ne soient pour la première fois communiquées à des tiers ou utilisées pour le compte de tiers à des fins de direct marketing;
    • d) d'autres informations supplémentaires, notamment :
      • les catégories de données concernées;
      • les destinataires ou les catégories de destinataires;
      • l'existence d'un droit d'accès et de rectification des données la concernant;
    • sauf dans la mesure où, compte tenu des circonstances particulières dans lesquelles les données sont traitées, ces informations supplémentaires ne sont pas nécessaires pour assurer à l'égard de la personne concernée un traitement loyal des données;
    • e) d'autres informations déterminées par le Roi en fonction du caractère spécifique du traitement, après avis de la Commission de la protection de la vie privée. Le responsable du traitement est dispensé de fournir les informations visées au présent paragraphe :
      • a) lorsque, en particulier pour un traitement aux fins de statistiques ou de recherche historique ou scientifique ou pour le dépistage motivé par la protection et la promotion de la santé publique, l'information de la personne concernée se révèle impossible ou implique des efforts disproportionnés;
      • b) lorsque l'enregistrement ou la communication des données à caractère personnel est effectué en vue de l'application d'une disposition prévue par ou en vertu d'une loi, d'un décret ou d'une ordonnance. Le Roi détermine par arrêté délibéré en Conseil des ministres après avis de la Commission de la protection de la vie privée les conditions pour l'application de l'alinéa précédent. Lorsque la première communication des données à été effectuée avant l'entrée en vigueur de cette disposition, la communication de l'information doit être effectuée, par dérogation à l'alinéa 1er, au plus tard dans un délai de 3 années suivant la date de l'entrée en vigueur de cette disposition. Cette information ne doit toutefois pas être fournie, lorsque le responsable du traitement était exempté de l'obligation d'informer la personne concernée de l'enregistrement des données en vertu des dispositions légales et réglementaires en application le jour précédant la date de l'entrée en vigueur de cette disposition.


L'utilisation de cookies

Les cookies sont des petits fichiers d’informations enregistrés automatiquement sur le disque dur de votre ordinateur lorsque vous visitez un site. Ces fichiers comprennent un numéro d’identification unique. Ces cookies permettent d'accélérer vos accès ultérieurs au site et de faciliter vos visites. Ils peuvent aussi être utilisés pour personnaliser le site selon vos préférences personnelles. Les cookies permettent notamment d’éviter que vous ne receviez toujours les mêmes informations ou que vous ne deviez réencoder vos données lors des visites sur notre site. Les cookies permettent également d’analyser l’utilisation d’un site pour identifier et supprimer d’éventuels dysfonctionnements.La configuration de la plupart des navigateurs vous permet d’accepter ou de refuser des cookies, et d’être informé à chaque fois qu’un cookie est utilisé. Vous êtes libre de refuser ces cookies, bien que cela puisse nuire à la navigation et à la fonctionnalité des services sur le site. Veuillez consulter la fonction d’aide de votre navigateur pour plus d’informations.

L’utilisation de Google Analytics

Notre site web collabore avec Google Analytics, un service Web Analytics de Google, Inc. Google Analytics utilise un cookie pour évaluer l’utilisation de notre site et nous permet d’élaborer des rapports sur les activités sur notre site web. Cela nous aide à comprendre comment les visiteurs utilisent notre site. Google collectionne les données d’une manière anonyme sans identifier les utilisateurs individuels. Google stocke les données collectées par les cookies sur des serveurs aux Etats-Unis. Google peut également transmettre ces données à des tiers si elle en est obligée par la loi ou si ces tiers traitent cette information pour Google. Google ne reliera pas votre adresse IP à d'autres données stockées par Google. En utilisant ce site, vous acceptez implicitement le traitement de données par Google comme décrit ci-dessus. En installant le Google Analytics opt-out add-on disponible sur https://tools.google.com/dlpage/gaoptout/?hl=fr, vous pouvez empêcher que Google Analytics recueille des informations sur vos visites Internet.

L’utilisation d’outils de partage

Notre site web utilise quelques outils de médias sociaux sous forme de boutons de partage qui rendent facile aux visiteurs de partager l’information avec leurs amis sur certains réseaux sociaux. Par conséquent il est possible que, en visitant une page sur laquelle un tel plug-in est repris, vous soyez confronté avec des cookies de ces sites web. Ces sites ne sont pas gérés par L'Essence de l'Amour. En utilisant ces liens, vous acceptez les politiques de confidentialité de ces sites. Ces sites peuvent aussi mettre en place un cookie si vous êtes connecté à leurs services. De cette manière, ils peuvent également collecter des données afin de vous montrer, sur d’autres sites, des publicités qu’ils considèrent pertinentes en fonction de vos intérêts.Via le site web http://www.youronlinechoices.com/be-fr/ vous pouvez gérer vos préférences pour la publicité.

Informations nominatives

Les données récoltées seront uniquement celles destinées à assurer l'exécution d'une commande demandée par le client. Ces données à caractère personnel sont archivées pendant le temps requis par les obligations comptables et fiscales, soit actuellement 7 ans. Le client peut prendre connaissance de ses données sur le site et, le cas échéant, corriger les données le concernant.